En juillet dernier, j’ai eu l’occasion d’être pour la première fois second photographe durant un mariage.

Ce n’est pas dégradant d’être le second shooter, ce n’est pas réservé aux photographes débutants, ça permet de couvrir un mariage autrement, d’avoir un autre angle de vue sur ce qui se passe, et c’est avec Magali Tarasco, du studio Bee com que j’ai tenté l’expérience.

Par contre il faut dire que j’ai ma vision du travail de second, qui n’est pas là pour faire des photos à l’identique, ou d’un angle différents des situations. Pour moi le second, est présent aux endroits où ne peut pas se rendre le photographe officiel, c’est à dire pendant les préparatifs du marié ; à l’extérieur à la mairie, pour immortaliser les invités ne pouvant entrer ; à l’opposé à l’église ou si cela est possible sur le balcon ; prendre le temps de faire des images de la décoration avant la réception, faire des portraits à la volée des invités pendant que le photographe officiel fait les photos de groupes, etc.

Le second est celui qui peut remarquer les invités qui se cachent au fond de la salle, qui remarquera les détails que le photographe officiel ne pourra pas faire. C’est un travail complémentaire, et non pas un travail pour proposer des photos similaires.

 

C’est donc ce que j’ai fait durant cette belle journée.

Je n’ai donc pas fait de photos de couple, ou des photos à la mairie, ou du passage des alliances à l’église, ce n’est pas ce dont Magali avait besoin.

C et R se sont mariés à Pégomas, sous un franc soleil. La réception s’est déroulé dans ce magnifique lieu, à l’Auberge des Adrets, où la vue panoramique sur la baie de Cannes est tout simplement époustouflante.

 

Un échantillon de mes photos de ce jour, avec surtout des photos éditoriales

c et r 2 c et r 3 c et r 4 b c et r 7 c et r 8 c et r 10 c et r 11 c et r 12 c et r 13 c et r 14 c et r 15 c et r 16 c et r 17 c et r 18 c et r 19 c et r 20 c et r 21 c et r 22 c et r 23 c et r 24 c et r 25 c et r 26

N’hésitez pas à laisser un commentaire.

 

Angel

Leave A

Comment

Très beaux détails ! J'aime particulièrement la photo de l'entrée dans l'église vue de haut.
Répondre
    angelpion
    08/03/2012
    Merci à toi. Pas facile en effet de donner une image globale et représentative d'un mariage, quasiment sans mariés, sans photos de couple, sans cérémonie et aussi sans invités. Alors il reste les détails ;-) Pour l'entrée d'église, quant on a un balcon, c'est quasiment indispensable.
    Répondre
11/03/2012
j'adore l'idée du second photographe, en aucun cas moins bon que le premier mais plus pour pouvoir tout tout tout prendre en photo!
Répondre
    angelpion
    12/03/2012
    C'est une méthode qui est beaucoup utilisé par mes confrères et par moi même, surtout quant le nombre d'invités dépasse les 120-130. Et en même temps, c'est extremement sympathique de travailler à 2. Cela permet d'avoir dans certaines situations 2 cadrages différents. Sur ce même mariage, au moment du lancé du bouquet, Magali s'est focalisé sur la mariée, et moi, avec un plan plus large, sur les jeunes femmes qui s’apprêtaient à le recevoir. Ça donne des photos dynamiques.
    Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.